Aller au contenu principal

Le chantier japonais Mitsubishi Heavy Industries vient de développer une nouvelle ligne de méthaniers baptisée Sayaringo STaGE. Celle-ci a été spécialement conçue pour s’adapter aux futures nouvelles dimensions du canal de Panama et vise notamment le marché du gaz de schiste américain.

Elle marque également une rupture avec la série précédente Sayaendo et ses cuves sphériques Moss-type2. Les futurs navires Sayaringo transporteront en effet le gaz dans des cuves en forme de pomme, ce qui, selon MHI, permet une augmentation de la capacité de transport de 16% pour la même largeur de bateau (48.94 mètres pour une longueur de 297.5 mètres et un tirant d’eau de 11.5 mètres). 180.000 mètres cubes de GNL peuvent être transportés dans les quatre cuves.

Le navire adoptera une propulsion hybride, combinant une turbine à vapeur, conçue par MHI et baptisée Ultra Steam Turbine Plant,  et des moteurs pouvant fonctionner au  fuel et au GNL.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande