Aller au contenu principal

Une page se tourne au Syndicat Maritime Normandie CFDT. Paul Golain, qui en a été le secrétaire général depuis plus de 20 ans, va prendre sa retraite à la fin de l’année. Il sera remplacé par Delphine De Franco, secrétaire générale adjointe de l’Union Fédérale Maritime CFDT et permanente CFDT CMA CGM de longue date. La passation s’est effectuée hier au Havre à l’occasion du congrès du syndicat où de nombreux représentants étaient réunis pour faire le point sur l’actualité de leurs entreprises et armements, de l’action syndicale de la CFDT mais aussi pour rendre hommage à leur secrétaire général.

Embarqué à 16 ans comme novice à la CGM, Paul Golain y a navigué pendant près de 25 ans comme cuisinier. « Mon engagement syndical a démarré assez rapidement mais l’élément déclencheur, ça a été le Kifangondo, un vieux cargo angolais dont l’équipage a été abandonné par son armateur dans les années 1990 ». Le navire reste plusieurs années à quai au Havre. Paul et d’autres se mobilisent pour venir en aide à l’équipage qui sera finalement rapatrié. « Je suis venu au syndicat, suis reparti naviguer quelques années et puis j’ai rejoint la permanence du Havre ». Du rachat de CGM et la fusion avec CMA, « nous avons réussi à créer un véritable dialogue social dans cet armement, ce qui est une grande satisfaction », aux conflits portuaires, du RIF aux négociations des conventions collectives au niveau national, Paul Golain n’a pas ménagé sa peine. Avec toujours le même credo « réunir. Nous sommes une communauté et je suis content de voir aujourd’hui, à notre congrès, des sédentaires, des personnels d’exécution, des officiers. C’est cette unité qui fait que nous tenons et c’est ce qui est le plus important ». Fidèle à la ligne progressiste de la CFDT, Paul Golain prône l’unité et le dialogue. Même s’il a su aussi mener des batailles de longue haleine. « Malgré certaines périodes du passé peu propices, nous avons réussi à redresser la barre du syndicat et surtout à rendre sa respectabilité à la CFDT. Après une longue traversée du désert, nous avons su tous ensemble nous serrer les coudes et rendre la crédibilité de la CFDT dans le monde maritime ».

La barre des 1000 adhérents dépassée

Le résultat s’affiche dans les statistiques : les effectifs du Syndicat Maritime Normandie sont en progression. Le 1000ème adhérent va être franchi avec l’intégration, d’ici la fin de l’année, de la section CFDT des personnels sédentaires des ports de Haute-Normandie. Ils rejoignent les représentants dans des sections de toutes les tailles, à côté des « poids-lourds » CMA CGM, Brittany Ferries (personnel d’exécution et sédentaires), Phares et Balises, DFDS, Grands ports maritimes du Havre et de Rouen, on retrouve aussi la toute nouvelle représentation des personnels sédentaires de MSC ou encore celle des navigants du port du Havre.

Le syndicat ne compte pas, pour autant, se reposer sur ses lauriers. Surtout dans cette période où les chantiers sont nombreux, notamment la mise en place du Comité Social et Economique « qui nous oblige à tout réinventer pour maintenir un dialogue social de qualité au service des salariés », à la réforme des retraites où le cas du régime spécial des marins sera sans doute au centre de nombreuses discussions et pour lequel « la CFDT a su être force de proposition en se positionnant clairement sur l’avenir de notre régime, c’est-à-dire pas contre un régime unique mais pour une reconnaissance de notre spécificité maritime ».

Delphine de Franco, qui sera bientôt rejointe par Jose Da Silva Passos, commandant chez CMA CGM, a présenté les orientations des années à venir du Syndicat Maritime Normandie. « Il y a d’abord le développement des sections et une augmentation du nombre d’adhérents, notamment au niveau des jeunes, ce qui passe par de la communication syndicale, la formation de nos élus et le soutien de nos sections. Il y a aussi bien sûr l’action syndicale sur tous les chantiers en cours. Et enfin une structuration du syndicat avec notamment la désignation de référents spécialisés ».

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande