Aller au contenu principal

Lundi, le cours du pétrole a brutalement chuté. Le baril de brent a perdu 25% de sa valeur. Un choc provoqué par la guerre des prix opposant la Russie à l’Arabie saoudite. Cette dernière ayant décidé d’écraser ses prix et d’augmenter sa production. Une réaction au refus de la Russie de jouer le jeu de l’Opep qui souhaitait qu’elle réduise sa production pour soutenir les prix.

Au même moment, un rapport de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) prévoit, pour la première fois depuis 2009, une baisse de la demande en pétrole en 2020 en raison de l’épidémie de coronavirus. Elle estime que la demande va se contracter de 90.000 barils par jour, par rapport à 2019, soit 1 million de barils de moins que dans ses précédentes prévisions. Déjà, l’AIE observe une hausse du stockage flottant de brut de 1,9 millions de barils en février à 80,2 milliers de barils, dont la plupart appartient à l’Iran. Elle précise encore que « les données satellites montrent une augmentation de près de 1 million de barils par jour des stocks chinois, reflétant le ralentissement de la demande ». Ainsi, « bien que la situation reste fluide, nous prévoyons une baisse de la demande mondiale de pétrole en 2020 - la première baisse annuelle depuis plus d'une décennie - en raison de la forte contraction en Chine, qui représentait plus de 80% de la croissance de la demande mondiale de pétrole en 2019 », écrit l’agence qui prévoit un retour à la normale de la demande au deuxième semestre 2020, puis un rebond en 2021.

En attendant, la chute des cours affecte immédiatement le transport maritime. En premier lieu, les tarifs appliqués pour les grands pétroliers (VLCC) ont bondi de plus de 25%. Les opérateurs cherchent à acheter le plus de pétrole possible à bas coût, pour le stocker à bord des navires qui servent de réserves flottantes. Bahri, plus grande compagnie saoudienne de transport de produits pétroliers aurait par ailleurs affrété plusieurs VLCC pour transporter sa production et renforcer sa flotte.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande