Aller au contenu principal

Après le Gavrinis, son premier navire neuf depuis le Côte de Cornouaille en 2008, le service des Phares et Balise va poursuivre la modernisation de sa flotte, en mettant notamment l’accent sur les aspects environnementaux. Un programme de cinq nouvelles unités est prévu, avec pour commencer un second baliseur côtier. Un appel d’offres en ce sens vient d’être publié, en vue d’une désignation du chantier lauréat autour de cet été et une livraison vers la fin 2019. Destiné à La Rochelle, il remplacera deux anciennes unités, l’Estrée qui date de 1973 et la barge Lavagnon. Une entrée en flotte pour deux sorties, cela devient la norme aux Phares et Balises. « L’Atlantique, un ancien navire de pêche reconverti en baliseur, a remplacé en 2015 les Roi Gradlon et Charles Babin. Le Gavrinis, lui, a succédé aux vedettes Locmaria et Logoden, qui dataient respectivement de 1959 et 1957. L’objectif est d’optimiser la flotte avec des bateaux

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande