Aller au contenu principal

Le Yuan Xiang, un navire de commerce immatriculé au Panama et comptant 29 membres d'équipage chinois, a été relâché par les pirates somaliens, 207 jours après son détournement. L'information a été confirmée le 9 juin par la force européenne de lutte contre la piraterie. Le Yuan Xiang, appartenant une compagnie chinoise, avait été surpris le 13 novembre dernier à environ 650 milles à l'Est de Salaalah (Oman). Aucune information n'a été donnée quant aux modalités de la libération ni sur la rançon versée.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Piraterie et brigandage maritime