Aller au contenu principal

Destiné aux liaisons maritimes entre Calais et Douvres, le nouveau ferry de P&O devrait débuter son service commercial avec environ un mois de retard. Le Spirit of France, qui devait être inauguré le 23 septembre, ne devrait finalement entrer en service que fin octobre. La raison de ce retard est attribuée à des réglages techniques mineurs que la compagnie britannique souhaite voir corrigés avant la livraison de son nouveau fleuron. Construit par les chantiers STX Europe de Rauma, en Finlande, le Spirit of France a réalisé ses premiers essais en mer le 29 juin. Il s'agit du sistership du Spirit of Britain, mis en service en janvier dernier sur le détroit du Pas-de-Calais, où il est devenu le plus gros ferry exploité jusqu'ici sur cette zone. Longs de 213 mètres pour une jauge de 47.600 tonneaux, les nouveaux navires de P&O, qui représentent un investissement de 360 millions d'euros, peuvent embarquer 2000 passagers et disposent de très importantes capacités en véhicules, avec 3746 mètres linéaires de parking, soit 180 camions et 195 voitures. « Nous sommes vraiment très contents du Spirit of Britain, à tous les niveaux. Les capacités de chargement sont très importantes et n'ont rien à voir avec les navires de l'ancienne génération. Les espaces intérieurs sont, de plus, très soignés et nous avons désormais la possibilité de privatiser un espace pour une centaine de personnes, ce qui nous ouvre de nouvelles perspectives commerciales », explique-t-on chez P&O Ferries. Les Spirit of Britain et Spirit of France remplacent les Pride of Dover et Pride of Calais, deux ferries de 169.6 mètres construits en 1986 /1987 et capables d'embarquer 2290 passagers, 650 voitures et 100 pièces de fret. Désarmé en décembre 2010, le Pride of Dover est en attente à Tilbury, où son sort (affectation à une autre ligne ou revente) n'est pas encore connu. Le Pride of Calais sera, quant à lui, retiré du service au moment de l'arrivée dans le détroit du Spirit of France. Pour mémoire, P&O exploite 6 navires entre Calais et Douvres, soit 5 ferries et un fréteur, cette flotte réalisant plus de 60 traversées par jour.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
P&O Ferries