Aller au contenu principal

Et de cinq. P&O Ferries a annoncé le retour, au mois de juin, de son navire Pride of Burgundy et de sa capacité de 120 camions sur la ligne entre Calais et Douvres. Le ferry avait été désarmé en avril 2020 suite à la crise sanitaire, en compagnie du Pride of Canterbury. Ce dernier était revenu en flotte en septembre dernier. Il avait rejoint les Spirit of Britain, Spirit of France et Pride of Kent sur le détroit. Pour mémoire, la crise sanitaire a frappé de plein fouet la compagnie britannique, qui avait mis près de 1100 personnes au chômage technique en avril 2020.

En tout début d'année 2020, P&O Ferries a commandé deux unités neuves pour le service du détroit aux chantiers Guangzhou Shipyard International. Conçus par le bureau d'architecture danois OSK-ShipTech, ces navires de 230 mètres seront les plus grands construits jusqu'ici pour cette ligne. Représentant un investissement de 260 millions d'euros, ils seront livrés d'ici 2023 et seront amenés à remplacer les trois "Pride".

Par ailleurs, un nouvel opérateur est attendu sur la ligne Calais-Douvres puisque Irish Ferries a annoncé l'arrivée de son navire Isle of Inishmore en juin prochain. 

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
P&O Ferries