Aller au contenu principal

C’est une première et elle souligne sans doute le désastre de la diplomatie européenne sur la question de l’accueil des personnes rescapées en mer Méditerranée. L’Ocean Viking, navire de sauvetage affrété par SOS Méditerranée en partenariat avec la Fédération internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, a pu, après 20 jours d’attente en mer, débarquer 234 rescapés en France. Quatre d’entre eux ont été évacués jeudi en Corse, en raison de l’urgence de leur état de santé. Les autres ont été accueillis dans l’enceinte du port militaire de Toulon vendredi. La majorité d’entre eux a depuis été transférée dans un village de vacances de la presqu’ile de Giens, transformé en zone d’attente pour l’occasion. Ils y seront logés le

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Migrants