Aller au contenu principal

En 1990, Delmas Vieljeux Offshore – DVO envoyait au Japon deux techniciens navigant pour suivre la construction d’un immense stockeur flottant de pétrole commandé par Elf Angola. Les spécifications de la barge avaient été rédigées par DVO, le contrat étant attribué au chantier Mitsubishi Heavy Industries de Nagasaki. Et le 29 novembre 1991, la barge non propulsée Palanca fraîchement baptisée suivant les traditions nipponnes quittait la baie de Nagasaki à la traîne de deux remorqueurs néerlandais de Smit. Le voyage de positionnement devait conduire la Palanca vers le champ pétrolier éponyme en Angola afin de libérer le super-tanker français Licorne Pacifique qui avait été affrété de 1988 à 1991 comme stockeur flottant.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande