Aller au contenu principal

Le groupe CMA CGM, actuellement en négociation exclusive avec le groupe public singapourien Temasek, actionnaire principal de l’armement NOL, a jusqu’au lundi 7 décembre pour boucler le financement de cette très grosse opération. Préféré à Maersk Line, qui s’était également montré intéressé par la possibilité de rachat de NOL, CMA CGM doit présenter les preuves de sa capacité financière à faire une offre définitive.

NOL est actuellement coté à la bourse de Singapour et sa valeur est estimée à 2.2 milliards de dollars. Selon la presse financière, le groupe marseillais serait actuellement en train de consulter plusieurs banques en France et à l’étranger pour monter ce financement.

En cas de rachat de NOL qui compte actuellement 91 navires en flotte (avec une forte présence sur le trafic transpacifique), CMA CGM pourrait prendre la place de deuxième armement mondial au conteneur.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
CMA CGM