Aller au contenu principal

Les liaisons maritimes entre l’Algérie et la France étaient interrompues depuis 19 mois (mars 2020) en raison de la pandémie de coronavirus. Elles ont repris lundi dans le sens Alger-Marseille.

Ainsi, le Badji Mokhtar 3, nouveau navire d’Algérie Ferries (ENMTV), est entré mardi soir, pour la première fois, dans le port français. Inauguré le 28 octobre, le ferry construit aux chantiers chinois de Guangzhou (GSI) est entré en service pour l’occasion. Ce navire de 200 mètres de long pour 30 de large et un tirant d’eau de 6.7 mètres, dont le coût est évalué à 142 millions d’euros, peut accueillir 1800 passagers et 600 véhicules à la vitesse de 24 nœuds.

 

265220 Badji Mokhtar 3
© ALGERIE FERRIES

(© ALGERIE FERRIES)

 

Corsica Linea reprendra ses traversées la semaine prochaine. « Compte tenu de l’ouverture des frontières maritimes France – Algérie déclarée par les autorités algériennes à partir du 6 novembre 2021, nous avons le plaisir de vous annoncer que, à compter du 9 novembre 2021 , les traversées Corsica linea seront assurées et ce jusqu’à fin décembre », explique la compagnie. Les liaisons, à raison d’une par semaine, auront lieu avec le Daniel Casanova. La compagnie détaille sur son site internet les dispositions sanitaires.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande