Aller au contenu principal

En juillet 2020, l’entreprise lorientaise Ship As A Service (SAAS) a acquis la branche marine de la Comex. Elle a ainsi fait entrer dans sa flotte deux navires hauturiers de 30 mètres pré-équipés pour des campagnes de survey et de soutien aux essais en mer : les Janus2 et Minibex. Ce dernier était à Keroman (Lorient), lors du salon Navexpo. L’occasion de visiter ce navire atypique avec Hervé Allaire, fondateur de cette entreprise qui propose des résultats clé en main à des clients, venant essentiellement des secteurs de la défense, de la R&D, de la communauté scientifique ou des énergies marines renouvelables, et ayant besoin de faire des opérations en mer.

 

© SAAS

 

Un navire emblématique

Sous l’impulsion d’Henri Delauze, fondateur de la Compagnie maritime d’expertise (Comex), le Minibex a été conçu par l’architecte naval Michel Bigoin (plans de forme) avec Jean-François Félicité (calculs de structure et d’équipement) et Bernard Jourdeneaud (aménagements). Premier navire de la flotte océanographique de la Comex, il a été construit en aluminium par le chantier Rovere, à La Seyne-sur-Mer, qui l’a lancé en 1987.

 

© MER ET MARINE - GAEL COGNE

 

Il ne mesurait alors que 25 mètres. Mais il a été jumboïsé pour pouvoir accueillir le submersible autonome biplace Rémora 2000 (5300 kilos) développé par la Comex, qui a succédé au sous-marin monoplace Rémora 600 (1350 kilos sans les batteries), en 1993. Le navire a été rallongé de 5 mètres et équipé d’un portique pouvant soulever 5 tonnes. Au final, il mesure désormais 30 mètres de long, par 7 de large, pour un tirant d’eau de 2.5 mètres, avec une belle surface libre en pontée de 23 m2. « C’est un bateau qui a une âme », souligne Hervé Allaire, au milieu des boiseries de l’un des deux carrés. De plus, « il est très emblématique de ce qu’on fait : de l’exploration en mer et sous-marine ».

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande Energies marines Science et Environnement Défense