Aller au contenu principal

Le nouveau navire de la SNCM a appareillé vendredi soir pour sa première traversée vers l’Ile de Beauté. L’Excelsior a quitté Marseille à 21h50 pour un voyage de nuit vers Ajaccio. Appartenant à la compagnie italienne GNV, l’Excelsior a été affrété sur une période de 19 mois par la SNCM (jusqu’en septembre 2014) afin de remplacer le Napoléon Bonaparte, gravement endommagé en octobre dernier et pour lequel les réparations n’ont toujours pas été entreprises.

 

 

73666 bonaparte forme 10
© MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU

Le Napoléon Bonaparte en attente de réparation (© MER ET MARINE - V. GROIZELEAU)

 

 

Arrivé le 4 février à Marseille, l’Excelsior a d’abord été mis aux couleurs de la SNCM et a réalisé une traversée vers la Tunisie le 23 février. Une seconde rotation était prévue mais des déboires avec l’administration italienne ont contraint l’armement français à y renoncer. Le navire a donc été arrêté, le temps de sa mise en conformité avec la règlementation (questions purement administratives), notamment pour son passage au pavillon français. Une francisation qui devait initialement être achevée pour le 12 avril mais qui ne l'est toujours pas. A la SNCM, on espère que celà sera chose faite entre le 10 et le 19 mai. En attendant, le navire garde son pavillon italien mais est exploité avec des équipages français.

 

Mis en service en 1999, l’Excelsior mesure 202 mètres de long pour 28 mètres de large. Ce ferry de 39.777 GT de jauge, capable d’atteindre la vitesse de 24 nœuds, dispose de 387 cabines et 38 suites. Il peut transporter 2253 passagers et 760 véhicules.

 

 

72303 sncm gnv excelsior
© DROITS RESERVES

L'Excelsior (© DROITS RESERVES)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Corsica Linea