Aller au contenu principal

Dans la matinée du 10 juin, la frégate allemande Niedersachsen, en patrouille pour le compte de l'EU Navfor dans le bassin somalien repère un groupe d'embarcations suspectes. Constitué d'un dhow (embarcation traditionnelle servant à la pêche ou au cabotage) et de deux esquifs, celui-ci est soupçonné d'avoir mené plusieurs attaques contre des navires de commerce dans la zone. Les marins allemands ont rapidement repéré des armes e poing ainsi que des lance-roquettes à bord. Une intervention est immédiatement envisagée. Mais la présence d'otages à bord du dhow a empêché un assaut direct. La frégate a alors ouvert le feu sur les esquifs qui ont coulé. Le dhow, privé de ses moyens d'abordage, a alors changé de route pour mettre le cap vers la Somalie Opérations similaire menée par les Américains en début d'année (© : US NAVY)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Piraterie et brigandage maritime