Aller au contenu principal

Après treize jours de lutte, le terrible incendie qui a ravagé le porte-conteneurs X-Press Pearl, au large de Colombo (Sri Lanka), a pu être maîtrisé. Les équipes de secours sont parvenues à « établir la connexion » avec le navire en vue de le remorquer pour l’éloigner des côtes, tôt mercredi 2 juin, selon la Sri Lanka Ports Authority (SLPA). La remorque a été passée depuis le Posh Teal, un remorqueur ravitailleur releveur d’ancres (AHTS), de l’armement Posh (PACC Offshore Services Holdings), long de 91.60 mètres, pour 22 de large et 6262 tjb et un bollard pull de 255 tonnes.

 

253272 X-Press Pearl
© SLPA

(© SLPA)

 

Mais les opérations ont dû s’interrompre temporairement « pour des raisons de sécurité », a expliqué la SLPA. Des photos qu’elle a diffusé montrent que le niveau de l’eau a dépassé la lice. Vers la poupe, seul le château émerge. Selon un porte-parole de la marine sri-lankaise, « le navire court le risque imminent de sombrer ». Finalement, l'arrière du navire a touché le fond, situé à 21 mètres de profondeur, selon X-Press Feeders, tandis que la partie avant sombre lentement.

 

253274 X-Press Pearl
© SLPA

(© SLPA)

 

Des mesures d’urgence ont été prises pour protéger le littoral. Déjà, des billes de plastique se sont échouées sur la côte. Elles sont ramassées par des soldats. Le navire contiendrait 278 tonnes de fioul lourd et 50 tonnes de gasoil. Pour le moment, il n'a pas été constaté de fuites d'hydrocarbures.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

253273 X-Press Pearl
© SLPA

(© SLPA)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande