Aller au contenu principal

Une flotte mais également des cargaisons entièrement neutre en carbone en 2050. L'objectif est ambitieux pour n'importe quel armateur, mais l'est encore plus quand une importante part des cargaisons est constituée par des hydrocarbures. C'est pourtant la trajectoire annoncée il y a quelques jours par le groupe suédois Stena Bulk qui opère près de 90 navires citernes. L'armement avait déjà présenté, il y a moins d'un mois, un concept de navire modulaire, InfinityMax, capable d'embarquer plusieurs types de cargaison et propulsé par de l'hydrogène.

Stena Bulk prévoit un programme par étape, dont la première étape a déjà été franchie en 2020. L'armement propose en effet à ses clients une option de transport bas-carbone, avec l'utilisation de biocarburants et la compensation carbone totale par une programme interne. Cette offre est applicable sur n'importe quel voyage. 

La deuxième étape va être franchie en 2022 avec le début du verdissement de la flotte et l'entrée en opération du premiers des trois navires propulsés au méthanol. Ceux-ci, construits en collaboration avec Proman, pourront également fonctionner avec du fuel très faiblement soufré. En 2030, c'est l'ensemble des navires de Stena Bulk qui devront être neutres en carbone, soit suite à une remotorisation soit grâce à l'utilisation de combustibles neutres en carbone.

L'étape suivante sera celle du zéro-émission avec l'entrée en flotte de navires basé sur le design Infinity Max, qui devraient être sur l'eau en 2035 au plus tard. En 2040, le groupe vise la neutralité carbone complète non seulement de sa flotte mais également de ses opérations. Et enfin en 2050, l'objectif est d'avoir une compagnie entièrement zéro émission que ce soit pour ses opérations, ses émissions indirectes mais également ses cargaisons. Une route ambitieuse que le président Erik Hånell dit pouvoir relever avec l'aide et le partenariat de ses clients.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs. 

 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande