Aller au contenu principal

Le porte-conteneurs « dronisé » à propulsion électrique de Kongsberg et Yara est en train de prendre forme. Les premiers essais en bassin de sa maquette de 6 mètres de long et de 2.4 tonnes ont eu lieu dans les installations de Sintef à Trondheim. Ces essais ont notamment permis d'éprouver le design, établi par Marin Teknikk, et la future configuration de propulsion.

Le Yara Birkeland va transporter des chargements entre les usines norvégiennes de Yara à Porsgrunn et les ports de Brevik et Larvik, situés à proximité. Il va commencer ses opérations en 2019, d’abord avec un équipage, puis en mode autonome à partir de 2020. Ce nouveau bateau devrait permettre d'économiser une centaine d’allers-retour de camions par jour entre l’usine et les quais d’embarquement d’où sont expédiés les produits de Yara.

Le chantier qui le construira, selon des spécifications non encore révélées, devrait être connu d'ici la fin de l'année.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande