Aller au contenu principal

Dans le cadre du renforcement des moyens affectés à la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, l’un des deux bâtiments d’assistance, de soutien et de dépollution (BSAD) basés à Brest sera redéployé l’été prochain à Cherbourg. Le fait qu’un BSAD soit basé pour la première fois à la pointe du Cotentin avait été annoncé fin 2017 et reconfirmée récemment par l’amiral Ausseur, qui vient de quitter ses fonctions de préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord.

Les moyens existants

Plusieurs options ont été envisagées concernant ce nouveau moyen. Celle de l’affrètement par la Marine nationale d’un navire supplémentaire a été rapidement abandonnée, pour des questions évidemment budgétaires. Restait donc la possibilité d’un redéploiement, sachant que la flotte dispose aujourd’hui de quatre BSAD affrétés auprès de deux armateurs français : le Jason et l’Ailette (Les Abeilles/Bourbon) à Toulon, ainsi que l’Argonaute (Bourbon) et le VN Sapeur (SeaOwl) à Brest. Ils complètent un dispositif comprenant

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande Défense
Dossiers
Marine nationale