Aller au contenu principal

Escorté par le remorqueur Abeille Bourbon, le Baltic Performer, accusant une forte gîte, est parvenu hier soir à gagner le port de Brest par ses propres moyens. En provenance du port néerlandais de Flessingue et à destination de Dakar (Sénégal), ce navire de 150 mètres, malmené par la tempête, a vu une partie de sa cargaison (6000 tonnes de légumes sur palettes) se désarrimer. Il se trouvait alors à 103 milles dans l’ouest de la pointe de Penmarc’h, avec 6 à 9 mètre de creux et un vent de force 7. Accusant une gîte de 15 degrés mais toujours manoeuvrant, le Baltic Performer, armé par un équipage de 25 marins, a décidé de faire route vers Brest dans une mer devenue plus favorable.

 

Diaporama

 

Alerté des difficultés du navire samedi à 15 heures par un vol de surveillance effectué par un avion de patrouille maritime, le CROSS d’Etel avait fait appareiller l’Abeille Bourbon à 19 heures. Le remorqueur, qui se trouvait alors à Camaret, a rejoint le Baltic Performer dimanche à 2 heures du matin et l’a escorté jusqu’à Brest, où il est arrivé dans la soirée.

 

176669 baltic performer
© MICHEL FLOCH

Le Baltic Performer arrivant à Brest hier soir (© MICHEL FLOCH)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande