Aller au contenu principal

Le chimiquier panaméen Itri, avec 16 marins nigérians à son bord, a disparu des radars durant le week-end dernier. Selon un communiqué du port autonome d’Abidjan, en Côte d’Ivoire, le navire de 6300 tonnes et 102 mètres de long aurait été capturé par des hommes armés alors qu’il se trouvait sur rade, en attente de décharger 5000 tonnes de produits raffinés.  Le dernier écho signalant le navire le situait au large du Ghana. Il s’agit d’un modus operandi typique dans cette région où les pirates s’emparent de navires pour les siphonner.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Piraterie et brigandage maritime