Aller au contenu principal
L’incident est très rare dans le sud de la mer de Chine. Le Danai 4, un chimiquier thaïlandais, s’est fait attaquer devant les côtes malaisiennes le dimanche 13 octobre alors qu’il faisait route entre Singapour et le Viet-Nam. Les pirates ont détourné le navire 48 heures, le temps de le délester de sa cargaison de produits raffinés. Les 15 marins de l’équipage sont saufs et le navire est reparti vers Singapour. Ce modus operandi, très usité devant les côtes nigérianes, est inédit en Asie du sud-est.
 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Piraterie et brigandage maritime