Aller au contenu principal
L’association Mor Glaz de défense de l’environnement maritime et des marins n’a décidément pas le temps de chômer. Après l’affaire du River King, bloqué pendant plusieurs mois à Granville, elle s'attache désormais au sort de l'Olympic Light, immobilisé à Saint-Malo depuis le 11 septembre. Arrivé de Norvège avec une cargaison de granit, le vraquier, pavillonné au Bélize et propriété d’un armement grec, a été arrêté suite à l’inspection de l’état du port et la constatation de déficiences graves. Depuis, l’équipage, composé de 8 marins albanais, est en grève pour réclamer le paiement d'arriérés de salaires, qui représenteraient 20.000 dollars. Ils réclament par ailleurs leur rapatriement.
 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande