Aller au contenu principal

Un ferry automatique de la compagnie Bastø Fosen, traversant le fjord d’Oslo pour faire la liaison entre Horten et Masm, a effectué, la semaine dernière, sa première traversée avec passagers et véhicules à bord. Les opérations à bord du Bastø Fosen VI ont été entièrement automatiques d’un quai à l’autre, et le ferry poursuit maintenant ses liaisons régulières.

 

 

Ce ferry est le fruit d’une collaboration entre Bastø Fosen (l’armateur), Kongsberg (qui a fourni le système) et l’autorité maritime norvégienne (NMA). Le système fourni par Kongsberg réalise accostage, manœuvres et navigation. Il en résulte un temps de transit précis à deux secondes près, selon Kongsberg. « Cela laisse plus de temps pour que l’équipage se concentre sur le fonctionnement du navire et la sûreté des passagers, qui sont pour nous les motivations principales pour adopter cette technologie », a expliqué Øyvind Lund, CEO de Bastø Fosen.

 

222928 basto fosen
© KONGSBERG

(© KONGBSERG)

 

Tout en assurant son service habituel, le Bastø Fosen VI reste en phase test pour six mois durant lequel le système automatique doit contrôler la majorité des traversées. A bord, un équipage complet continue de surveiller les opérations. Le système n’est pas encore entièrement autonome puisqu’une alarme signale d’éventuelles routes collision avec des objets (le navire est équipé en radar et capteurs électro-optiques). Dans ce cas, le capitaine reprend la barre.

 

222926 basto fosen
© KONGSBERG

(© KONGBSERG)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande