Aller au contenu principal

Le futur ferry amphidrome de l’armement Torghatten reliant Tjøtta à Forvik, dans le nord de la Norvège, va combiner une propulsion au biofuel avec un système de batteries. Le navire, conçu sur un design MM63 de Multi Maritime, est actuellement en construction au chantier Fiskerstrand d’Ålesund. Son système électrique, développé par Acel, est évolutif : hybride actuellement avec deux batteries de 270 kwh alimentées par un système de distribution Onboard DG Grid et conçues pour fournir une énergie d’appoint en cas de pic de besoin d’énergie, il est prévu pour pouvoir être adapté en navire totalement électrique. La machine est, en effet, configurée pour l’installation d’un parc de 16 batteries et d’une installation d’alimentation pour chargement à quai. Le futur ferry, qui aura une capacité de 250 passagers et 60 voitures, sera propulsé par deux azipulls AZP85 de Rolls Royce.

 

145618 ferry hybride torghatten
© MULTI MARITIME

145619 ferry hybride torghatten
© MULTI MARITIME

(MULTI MARITIME)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Propulsion - Motorisation de navires