Aller au contenu principal

C’est le chantier britannique Cammel Laird qui a décroché la commande du nouveau navire brise-glace de recherche du Natural Environment Research Center. Un investissement de 200 millions de livres sterling, annoncé par le gouvernement britannique en avril 2014 dans le cadre du lancement de son nouveau programme de recherche scientifique.

 

125497 ut 851 navire polaire britannique
© ROLLS-ROYCE

(© ROLLS-ROYCE)

 

Basé sur un design Rolls-Royce UT 851, le bateau de 124.9 mètres de long pour 23.5 mètres de large, pourra embarquer jusqu’à 60 passagers. Il sera doté d’une capacité glace lui permettant de naviguer à 3 nœuds dans des épaisseurs de glace d’un mètre et d’une autonomie de 60 jours. La construction du navire devrait débuter à l’automne 2016 pour une livraison en 2019.

 

125498 ut 851 navire polaire britannique
© ROLLS-ROYCE

(© ROLLS-ROYCE)

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Arctique et Antarctique Rolls-Royce