Aller au contenu principal

Le Maersk Cotonou, un porte-conteneurs de 4500 EVP de Maersk Line, a été attaqué le 19 novembre alors qu'il se trouvait au large des côtes nigérianes. Le navire, qui avait appareillé du port nigérian d'Onne pour faire route vers Walwis Bay en Namibie, a été approché par une embarcation rapide à bord de laquelle se trouvaient huit hommes. L'équipage du porte-conteneurs a mis en oeuvre des manoeuvres de dissuasion, ce qui a dissuadé les pirates d'attaquer. Le navire a pu continuer sa route sans dommage. 

Il semblerait que cette embarcation pirate ait déjà tenté d'approchre des navires dans les jours précédents. 

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Piraterie et brigandage maritime