Aller au contenu principal

Un temps, les secours ont pensé que le feu était sous contrôle, mais les dernières images diffusées par l’armée de l’air sri-lankaise montrent le X-Press Pearl pris dans une épaisse fumée noire. Ce porte-conteneurs de 2700 EVP et 186 mètres de long affreté par la compagnie X-Press Feeders auprès d’EOS Ro PTE LTD battant pavillon de Singapour a pris feu le 20 mai, alors qu’il se trouvait au mouillage à 9 milles de Colombo, en attendant de pouvoir accoster. Le feu aurait pris dans l’une des boîtes, peut-être en raison d’une réaction chimique. En effet, le X-Press Pearl contient 25 tonnes d’acide nitrique et d’autres produits chimiques.

 

 

Alors que le feu semblait maîtrisé, il a repris dimanche. Et, cinq jours après le début du sinistre, une explosion s’est produite. L’équipage a alors été évacué, tandis que deux personnes ont été blessées à bord.

 

252756 X-Press Pearl
© SLPA

(© SLPA)

252755 X-Press Pearl
© SLPA

(© SLPA)

 

Le navire avait quitté le port de Hazira, en Inde, le 15 mai, pour Singapour, via Colombo. Une équipe de sauvetage néerlandais de Smit se trouve sur place pour participer aux opérations de sauvetage. Une pollution est à craindre.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande