Aller au contenu principal

Le gouvernement britannique travaille avec ses partenaires européens dont la France à un salaire minimum pour les travailleurs sur les liaisons de transport maritime européennes, après le récent licenciement sec de 800 salariés par la compagnie de ferrys P&O.

« J’ai déjà contacté mes homologues en France, Danemark, Pays-Bas, Irlande et

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande
Dossiers
Divers marine marchande