Aller au contenu principal

Le groupe finlandais Wärtsilä vient de présenter un nouveau système qui va utiliser les eaux de lavages des scrubbers pour nettoyer des micro-plastiques. Pour celà, il a signé un partenariat avec l'armement italien Grimaldi qui a développé un outil de filtration des micro-plastiques dans les scrubbers en boucle ouverte.

Le filtre va retenir les micro-plastiques des eaux utilisées pour laver les fumées d'échappement des navires avant que celles-ci ne soient rejetées à l'eau. Selon les estimations, un moteur de 10 mégawatts pourra traiter environ 450 m3 par heure avec une capacité de filtrage de 10µm et une concentration de capture de 76 particules/m3.

Le système a déjà été testé sur un des ferries Grimaldi déployé sur la ligne Civitavecchia-Barcelone. Sur un voyage, le système a pu récupéré environ 65 000 particules de microplastiques.

© Un article de la rédaction de Mer et Marine. Reproduction interdite sans consentement du ou des auteurs.

 

Aller plus loin

Rubriques
Marine marchande