Aller au contenu principal

Les organisateurs de la Volvo Ocean Race, plus grande course à la voile autour du monde en équipage qui partira d'Alicanthe en octobre prochain, ont décidé de modifier le parcours de l'étape entre Le Cap (Afrique du Sud) et Abu Dhabi. Les concurrents devaient initialement emprunter un couloir maritime est-africain pour rejoindre le port émirati. L'organisation, conseillée par l'agence de renseignements maritime Dryad Maritime Intelligence et la fédération internationale de Voile (ISAF), a finalement décidé de renoncer au tracé initial qui exposait trop les équipages à la piraterie. Les concurrents vont donc désormais régater depuis Le Cap jusqu'à un port « refuge » non communiqué. Ils seront ensuite transportés non loin d'Abu Dhabi afin de finir l'étape en course. Le procédé inverse sera utilisé pour l'étape suivante, jusqu'à Sanya (Chine). « Ça a été une décision très difficile à prendre, » précise Knut Frostad, PDG de la Volvo Ocean Race. « Nous avons consulté des experts du renseignement naval et commercial et leurs conseils ne pouvaient pas être plus clairs : ne prenez pas de risque. La solution que nous avons trouvée permet à nos bateaux d'arriver en course à Abu Dhabi et d'y disputer une course In-Port. Abu Dhabi joue un rôle très important dans notre stratégie puisque c'est la première fois que la course fait escale au Moyen-Orient. Avec ce nouveau parcours, le sprint final vers les Emirats est maintenu au moment du Nouvel An. » Le tracé de la Volvo Ocean Race (© : VOLVO OCEAN RACE)

Aller plus loin

Rubriques
Nautisme
Dossiers
Piraterie et brigandage maritime