Aller au contenu principal

Jean-Pierre Dick a été évacué hier en hélicoptère vers l’hôpital du Scorff, à Lorient, après le chavirage au large de Belle-Ile du trimaran Virbac-Paprec 70. Le skipper français effectuait avec Roland Jourdain et quatre autres équipiers un entrainement en vue de la Transat Jacques Vabre. Ils évoluaient dans 15 à 20 nœuds de vent à l’ouest de la pointe des Poulains, à environ 7 milles de Belle-Ile, lorsque le voilier de course s’est subitement retourné. Alerté à 13 heures, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage d’Etel apprend que les six occupants de Virbac-Paprec 70 sont sains et saufs. Trois sont montés sur les flotteurs retournés, les trois autres étant à l’intérieur du trimaran. Le CROSS dépêche immédiatement sur zone la vedette de la station SNSM de Belle-Ile, alors que deux Zodiac de l'équipe technique de Virbac-Paprec sont également en route afin de participer à la récupération des naufragés et préparer le bateau au remorquage. Jean-Pierre Dick souffrant de douleurs au niveau du dos, une évacuation médicale par hélicoptère est décidée à l’issue d’une conférence téléphonique avec le Centre de consultation médicale maritime de Toulouse. C’est vers 16 heures que le Dragon 56 de la Sécurité civile est arrivé sur place, déposant un médecin qui a ausculté l'équipage et pris en charge le skipper. Ce dernier a été hélitreuillé à bord de l’appareil, qui l’a conduit vers l’hôpital du Scorff afin qu'il subisse des examens du dos, « à titre préventif », précisait hier soir son équipe. Quant à Virbac-Paprec 70, il a été pris en remorque afin de rejoindre le port de Lorient, le reste de son équipage étant rapatrié par les Zodiacs. 

 

 

80110 virbac paprec 70 trimaran
© LAURENT SIMON / VIRBAC-PAPREC SAILING TEAM
Virbac-Paprec 70 (© LAURENT SIMON / VIRBAC-PAPREC SAILING TEAM)

Aller plus loin

Rubriques
Nautisme
Dossiers
Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM)