Aller au contenu principal

Le chantier turc RMK Marine vient d’achever la refonte du Keyla, un navire construit à l’origine par Trinity Yachts. Les travaux, qui ont duré plus d’un an et demi, ont notamment porté sur un allongement de 2 mètres de la coque. Celle-ci atteint 45.3 mètres de long pour 8.5 mètres de large et dispose désormais d’une grande plateforme de baignade à l’arrière. Côté technique, il n’y a guère que la propulsion (deux moteurs MTU/DDC 16V2000 de 2685 kW chacun pour une vitesse maximale de 18.5 nœuds) et le système d’air conditionné qui sont restés en place, la plupart des autres équipements étant renouvelés. Ainsi, les systèmes hydrauliques ont été remplacés et le réseau électrique totalement remis à neuf, avec des prises aux normes américaines (110 V) et européennes (220 V).

Construit en 2003, l’ex-Chevy Toy, qui était devenu ensuite Stanley Z avant de s’appeler aujourd’hui Keyla, a par ailleurs été totalement refondu au niveau de ses espaces intérieurs et extérieurs. Ceux-ci ont été entièrement réaménagés et redécorés afin de répondre aux goûts du nouveau propriétaire, qui a de plus souhaité que le nombre de membres d’équipage passe de 8 à 9, ce qui a entrainé l’ajout d’une cabine. Le nombre de passagers demeure identique, soit 10 pour 5 cabines. Pour cette partie du chantier, RMK Marine a travaillé avec le bureau de design milanais Hot Lab.   

Au final, c’est un navire quasiment neuf qui est sorti de RMK Marine et débute cet été sa seconde vie.

Aller plus loin

Rubriques
Nautisme
Dossiers
Actualités des Yachts et de l'industrie du yachting