Aller au contenu principal

Le chantier Monaco Marine de La Ciotat affiche de nouveau complet, avec actuellement 18 navires de 37 à 74 mètres en réparation, maintenance et refonte. Alors que l’Annamia (43 mètres) est à l’atelier de peinture, sont au sec le Kanaloa (50 mètres, sablage de la coque et travaux métalliques) le Cata MK1 (56 mètres, maintenance générale), l’Harbour Moon (43 mètres, maintenance générale), le Latitude (54 mètres, peinture des superstructures sous cocon), le Cuor di Leon (50 mètres, maintenance générale), le 360 (44 mètres, réfection de la timonerie), le Sofia (43 mètres, réfection de la timonerie et des machines), l’Aquila (rénovation des espaces intérieurs), le Rahal (44 mètres, maintenance générale), le Sirocco (47 mètres, maintenance générale), le Kijo (47 mètres, peinture de la coque et révision des 5 ans), le Sea Bluez (37 mètres, peinture et maintenance générale) et l’Ilona (74 mètres, sablage de la coque et révision quinquennale).

 

 

72466 monaco marine
© MONACO MARINE

L'Annamia à l'atelier de peinture (© MONACO MARINE)

 

72467 monaco marine
© MONACO MARINE

L'Ilona de 74 mètres (© MONACO MARINE)

 

72469 monaco marine
© MONACO MARINE

Le PlanetSolar entre deux yachts (© MONACO MARINE)

 

 

A flot, on trouve également le Rush (50 mètres, maintenance générale et peinture), le Rahil (47 mètres, peinture) et le Blade (44 mètres, maintenance générale et peinture).

Monaco Marine accueille, par ailleurs, le catamaran expérimental PlanetSolar, qui a réalisé l’an dernier le tour du monde grâce à ses panneaux solaires. Le navire reçoit une nouvelle propulsion.

Enfin, le chantier attend dans les prochaines semaines l’arrivée de nouveaux yachts, notamment le Mary Jean II (62 mètres), le Kolaha (63 mètres), le Solemar (64 mètres), l’Altitude (52 mètres), le Spirit (55 mètres) et le Step One (55 mètres).

Aller plus loin

Rubriques
Nautisme
Dossiers
Actualités des Yachts et de l'industrie du yachting