Croisières et Voyages
Plus d’un million de croisiéristes attendus dans le Golfe cet hiver

Actualité

Plus d’un million de croisiéristes attendus dans le Golfe cet hiver

Croisières et Voyages

Les ports des pays de la région du Golfe persique devraient accueillir plus d’un million de passagers cet hiver. Malgré le contexte géostratégique difficile et une économie toujours en berne dans certains pays occidentaux, la saison des croisières, qui débute actuellement et s’étendra jusqu’en avril, s’annonce donc plutôt bonne au Moyen-Orient, où la croissance serait selon les autorités locales de l’ordre de 20%.

 

Dubaï (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Dubaï (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Dubaï, où cette activité a commencé à prendre son essor en 2005 lorsque Costa Croisières a été la première compagnie à y baser un paquebot en hiver, demeure leader dans la région. Alors que les capacités du terminal Mina Rashid ont encore été augmentées, six paquebots pouvant désormais y faire simultanément escale, Dubaï mise sur 425.000 passagers en 2015 (contre 358.000 en 2014) et 550.000 passagers en 2016. Toujours aux Emirats Arabes Unis, Abu Dhabi, qui inaugure ce lundi son nouveau terminal avec l'escale du paquebot MSC Musica, connait également une forte progression. Quelques 210.000 passagers étant attendus cet hiver à Port Zayed (six fois plus qu’au début de cette activité en 2006/2007), où l’on vise les 300.000 passagers avant la fin de la décennie.

 

Le nouveau terminal croisière d'Abu Dhabi ouvre cet hiver (© : DR)

Le nouveau terminal croisière d'Abu Dhabi ouvre cet hiver (© : DR)

 

Au sultanat d’Oman, Mascate, incluse depuis des années dans les croisières proposées aux émirats, bénéficie également de cet essor, le nombre de navires y faisant escale devant doubler en 2016 pour atteindre 54.

 

Mascate (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

Mascate (© : MER ET MARINE - VINCENT GROIZELEAU)

 

Une manne touristique qui intéresse d’autres pays de la région, comme le Qatar, où se déroulait les 7 et 8 décembre, à Doha, le Seatrade Middle East Cruise Forum. A cette occasion, les autorités qataries ont affirmé leur volonté de développer la croisière dans le pays. A cet effet, des aménagements vont être réalisés à Doha, alors que de nouveaux projets émergent. Ainsi, dans le cadre des investissements projetés pour l’accueil de la coupe du monde de football, en 2022, l’impressionnant projet The Falcon of Doha, des architectes Riccio et Maciejowski, comporte un nouveau terminal croisière au sein d’un complexe touristique pharaonique que ses concepteurs espère voir mis en chantier l’année prochaine pour un achèvement à l’horizon 2020 (voir les détails sur Cruise Industry News). 

 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur