Croisières et Voyages
La gîte de l’Anthem of the Seas n’a jamais atteint 45° pendant la tempête

Fil info

La gîte de l’Anthem of the Seas n’a jamais atteint 45° pendant la tempête

Croisières et Voyages

Alors que l’enquête des garde-côtes américains se poursuit suite à la tempête qu’a affrontée l’Anthem of the Seas les 7 et 8 février au large de la Caroline du sud, on sait au moins une chose. La gîte du navire, qui avait été annoncée à 45° par de nombreux media et abondamment reprise et commentée sur les réseaux sociaux, n’a, en réalité, jamais dépassé 18°. C’est ce qu’a annoncé un porte-parole de l’US Coast Guard. Même si le paquebot a été fortement secoué, ce qui est normal avec les conditions météorologiques - proches de celles d’un ouragan - qu’il a rencontrées, il n’a donc pas failli chavirer, comme on a pu le lire ici et là. Son armateur, la compagnie Royal Caribbean International, avait d’ailleurs affirmé juste après l’incident que la sécurité du navire n’avait été menacée à aucun moment. Quant au commandant, il a reconnu qu’en tel cas il était logique que les passagers aient pu avoir peur, tout en ajoutant que, d’un point de vue nautique, son bateau s’était très bien comporté dans la tempête.

L’Anthem of the Seas, qui avait interrompu sa croisière vers les Bahamas et était revenu à New York avec ses 4529 passagers, a depuis repris la mer. Avant cela, RCI a procédé à la réparation des dégâts superficiels subis par le navire, notamment dans les espaces publics. Quant au problème sur l’un des deux moteurs de type pod, il a été solutionné, le navire étant autorisé  à reprendre son exploitation commerciale. 

Croisières maritimes et fluviales | Actualités du secteur