Marine Marchande

Actualité

Un mort et trois otages suite à l’attaque d’un pétrolier au large du Nigéria

Marine Marchande

Un officier grec du pétrolier Kalamos est mort et trois autres membres d’équipage ont été pris en otage suite à l’attaque du navire au large du Nigéria. C’est ce qu’ont annoncé hier les autorités d’Athènes. Battant pavillon maltais, le tanker de 330 mètres de long pour 60 mètres de large était au mouillage dans la zone pétrolière de Qua Iboe, au sud du Nigéria, lorsqu’il a été pris d’assaut mardi soir.  L’équipage comprenait 23 hommes, dont 10 Grecs, l’officier tué étant le second capitaine du Kalamos. Deux marins grecs et un pakistanais ont été pris en otage et emmené par les assaillants.

Construit en 2000 au Japon, ce pétrolier, connu jusqu’en 2013 sous le nom de Bandaisan, est exploité par l’armement grec Aeolos Management.

- Voir le site Shipspotting, d'où est extraite la photo illustrant cet article

Piraterie