Offshore
Le plus grand navire du monde débaptisé

Actualité

Le plus grand navire du monde débaptisé

Offshore

Il ne s’appellera plus Pieter Schelte. Le mastodonte de 900.000 tonnes, 382 mètres de long et 117 mètres de large (voir notre article détaillé) a été récemment livré au groupe suisse Allseas. Il est destiné aux travaux offshore avec, notamment, la déconstruction des vieilles plateformes du champ Brent, qui fut opéré par Shell en mer du Nord.

L’annonce de son nom de baptême, en hommage à Pieter Schelte Heerema, avait fait grand bruit, notamment aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, les deux nationalités du groupe Shell. Le Néerlandais Pieter Schelte Heerema, père de l'actuel président d'Allseas, Edward Heerema, a servi de 1940 à 1943 comme officier au sein des Waffen SS. Il aurait ensuite participé à la résistance contre le régime nazi. A la fin de la guerre, il a été jugé pour ses actions au sein des SS et condamné à trois ans de prison qu’il a purgés. C’est ensuite qu’il a créé la société d'ingénierie offshore néerlandaise Heerema. Suite à une mésentente entre héritiers, son fils Edward a créé en 1985 Allseas, également spécialisée dans l’ingénierie pétrolière et installée en Suisse.

Plusieurs associations juives ont fait part de leur émotion quant au choix de ce nom, ainsi que le secrétaire d’Etat britannique à l’énergie Ed Davey qui l’a jugé « offensant et totalement inapproprié ». Edward Heerema, qui avait longtemps refusé de rebaptiser le navire, a finalement annoncé qu’un nouveau nom devrait être trouvé « dans les jours à venir »

Offshore | Toute l'actualité des plate-formes énergétiques