Energies Marines
Eolien offshore : Les modalités des futurs appels d’offres confirmées

Actualité

Eolien offshore : Les modalités des futurs appels d’offres confirmées

Energies Marines

Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement Durable et de l’Energie, a confirmé hier la modification, annoncée fin 2014, des modalités des procédures d'attribution des futurs parcs éoliens offshore. D’un appel d’offres « sur critères », on devrait passer à un « dialogue compétitif », ce qui devrait permettre d’alléger les très lourdes procédures auxquelles ont dû faire face les industriels pour les deux premiers appels d’offres pour l’éolien posé.

Pour mémoire, six champs d'éoliennes offshore posées ont été attribués à la suite de deux appels d’offres. En 2012, le consortium mené par EDF-EN a remporté les champs de Fécamp, Courseulles et Saint-Nazaire, alors qu’Iberdrola a obtenu celui de Saint-Brieuc. En 2014, c’est le consortium de GDF-Suez qui a décroché les champs du Tréport et de Yeu-Noirmoutier.

Un troisième appel d’offres, dont on ne connaît pas encore le zonage, devrait être lancé en 2015. Face à certaines tensions locales, Ségolène Royal a  demandé aux préfets de prolonger le délai de concertation pour établir la localisation de ces futures zones.

Energies Marines Renouvelables Energie éolienne