Vie Portuaire
Europorte affiche ses ambitions pour le Verdon

Actualité

Europorte affiche ses ambitions pour le Verdon

Vie Portuaire

Le terminal du Verdon va désormais être géré par Europorte, la filiale logistique du groupe Eurotunnel. Cette dernière est déjà présente sur les ports du Havre, Dunkerque, Nantes Saint-Nazaire, Rouen, La Rochelle, Paris et Strasbourg. Le grand port maritime de Bordeaux confirme ainsi la décision qu’il avait annoncée en mai 2014 à la suite d’un appel d’offres ayant vu le dépôt de candidature de quatre sociétés.

Europorte veut relancer l’activité du terminal, véritable avant-port de l’estuaire de la Gironde. La filiale d'Eurotunnel compte s’appuyer sur une chaîne logistique, avec une navette ferroviaire au départ du terminal. Elle prévoit la mobilisation d’environ 70 emplois, de moyens dédiés et un premier investissement de 10 millions d’euros. Europorte vise un trafic de 70.000 conteneurs dès 2016. Les activités doivent démarrer au troisième trimestre 2015.

Port de Bordeaux