Aller au contenu principal

Rien de confirmé pour l'instant. Le porte-parole d'AP Moller Maersk n'a, en effet, pas souhaité faire de commentaire sur les rumeurs autour de la possible vente de la branche du groupe danois consacrée à l'exploitation des FPSO (unité flottante de production, de stockage et de déchargement d'hydrocarbures). La compagnie exploite actuellement six unités de ce genre, réparties dans le monde entier. Les rumeurs de cession interviennent alors que AP Moller Maersk vient de présenter d'excellents résultats pour le premier trimestre 2011. Mais le groupe a également annoncé sa volonté de vendre sa filiale spécialisée dans le transport de gaz naturel liquéfié. Ce qui fait dire aux spécialistes du marché qu'il pourrait être en train de recentrer son activité sur ses secteurs principaux: le transport de conteneurs, les tankers et les terminaux.

Aller plus loin

Rubriques
Offshore
Dossiers
Maersk