Aller au contenu principal

Technip a reçu une lettre d'intention de Statoil en vue de développer le champ norvégien Aasta Hansteen (ex-Luva) avec une plateforme de type Spar, la première installée en Norvège et la plus grande au monde. Pour mémoire, les Spar sont ces plateformes flottantes en colonne, à grand tirant d'eau, conçues pour les exploitations par grandes profondeurs. Elles permettent le forage et la production en utilisant des risers verticaux tendus et des têtes de puits de surface. Dans le cas du champ Aasta Hansteen, la profondeur d'eau atteint 1300 mètres. Le projet sera mené par Technip en consortium avec le constructeur sud-coréen Hyundai Heavy Industries (HHI), chargé de réaliser la Spar, dont la coque atteindra une longueur totale de 195 mètres. La future Spar du champ Aasta Hansteen (© : TECHNIP) Les industriels assureront l'ingénierie du projet, la fourniture des équipements, la construction et le transport de la future plateforme, les systèmes d'ancrage ainsi que la conception de ses risers (1) caténaires en acier. « Ce contrat fait suite à la conception et à la réalisation de l'ingénierie d'avant-projet détaillé de ce projet par Technip. Il confirme la position dominante de Technip dans la conception de plateforme de type Spar », explique Technip. Le groupe français s'est fait une spécialité des Spar, puisqu'on lui doit 15 des 19 plateformes de ce type en service dans le monde. Celle de Statoil doit donc être la 16ème. Le centre opérationnel de Technip à Houston (Texas) sera chargé du management de projet et de l'ingénierie et HHI de la fabrication. Le bureau de Technip à Oslo (Norvège) s'occupera des opérations marines à réaliser avant l'assemblage du pont sur la côte ouest norvégienne, durant l'été 2015. L'accord pour les opérations est attendu début 2013 pour un démarrage fin 2016.

Aller plus loin

Rubriques
Offshore
Dossiers
TechnipFMC