Aller au contenu principal

Le groupe français a annoncé hier son intention d'acquérir 100% de Global Industries, une société offshore comptant, notamment, une flotte de 14 navires. Technip souhaite, ainsi, renforcer son leadership sur les activités sous-marines (subsea) des services pétroliers, un secteur en forte croissance. « Les deux sociétés ont signé un accord de rapprochement aux termes duquel Technip payera 8,00 dollars par action Global Industries. La transaction valorise Global Industries à 1073 millions de dollars (768 millions d'euros au taux de change actuel), incluant un montant de dette nette d'environ 136 millions de dollars. Le Conseil d'Administration de Global Industries a approuvé la transaction à l'unanimité », précise Technip. Basé aux Etats-Unis, Global Industries est un important fournisseur de solutions pour la gestion de projets et les prestations de supports dans les métiers de la construction, de la pose de conduites (pipelay) et de l'ingénierie pour le subsea. Global Industries a pour ambition d'opérer sur des marchés porteurs, depuis les projets sophistiqués en eaux peu profondes jusqu'aux contrats EPCI subsea, en passant par l'installation d'infrastructures deep-to-shore. Les équipes de Global Industries disposent d'une très bonne expérience dans les technologies de pose en S, et opèrent une flotte de 14 navires. Cette flotte comporte deux nouvelles unités ultra-performantes, les Global 1200 et Global 1201, spécialisés dans la pose en S et le Heavy Lift (levage). Forte de 2300 personnes, la société américaine intervient dans les principales zones d'activité du subsea, à savoir dans golfe du Mexique, au Moyen-Orient et dans la région Asie-Pacifique. Le Normand Commander, de Global Industries (© : GLOBAL INDUSTRIES) Renforcer une position de leader dans le subsea La transaction devrait être finalisée début 2012, estime Technip, qui considère cette opération comme stratégique pour son développement futur. « L'acquisition de Global Industries renforce la position de leader de Technip dans le Subsea, l'un de nos trois segments de marché avec l'Onshore et l'Offshore. L'ensemble du marché subsea devrait enregistrer en 2011 un record de prises de commandes pour notre industrie, et notre propre carnet de commandes a dépassé à fin juin 2011 son précédent pic. Nous constatons que nos clients continuent à mettre en oeuvre un nombre significatif de développements offshore majeurs qui tireront l'essentiel de la croissance future, en particulier au Brésil, dans le golfe du Mexique, en Afrique de l'Ouest et en Asie-Pacifique. Notre investissement dans Global Industries accroît significativement notre marché accessible dans le Subsea. Nous disposons d'une offre unique de produits et services, intégrée verticalement, explique Thierry Pilenko Pour le président de Technip, cette offre de produits « est renforcée de manière complémentaire par les capacités, le savoir-faire et l'expérience de Global Industries, notamment dans la pose en S et le levage, nous permettant ainsi d'offrir à nos clients davantage de valeur dans la réalisation de projets deep-to-shore complexes. Les compétences de Technip en matière de développement offshore et subsea, sa présence commerciale et son expérience en management de projet permettront un déploiement rapide des équipes et des actifs de Global Industries sur les projets de nos clients. La transaction est en ligne avec nos critères de retour sur investissement et créera de la valeur pour les actionnaires de Technip, avec un effet relutif sur le bénéfice par action d'environ 5 à 7 % attendu en 2013. » Le Global 1200 (© : KEPPEL) Une flotte qui va passer à 34 navires Avec cette acquisition, Technip va voir sa flotte, actuellement de 20 navires, passer à 34 unités, sans coût ni délai de mise sur le marché. Le groupe attend de ce développement de son outil naval une gestion plus flexible de l'ensemble. Dans le même temps, Technip entend augmenter d'environ 30 % son marché accessible grâce à l'intégration des actifs et des compétences de pose en S et de Heavy Lift de Global Industries, dont le savoir-faire et les actifs, intégrés aux compétences du groupe français, doivent servir de plateforme pour de futurs développements. L'intégration de Global Industries doit, en outre, permettre à Technip de renforcer sa position de leader, appuyant son offre sur une gamme étendue d'équipements, de services et de technologies à forte valeur ajoutée, en particulier pour les grands contrats EPCI ((ingénierie, achat, construction et installation).Comptant 23.000 collaborateurs dans le monde, Technip, dont le siège est à Paris, couvre plusieurs niveaux de la chaîne de valeur, depuis l'ingénierie upstream jusqu'au management de projets, en passant par les technologies propriétaires, la fabrication de conduites flexibles et d'ombilicaux, et l'installation au moyen de navires de pose de flexibles et de rigides déroulés (reel-lay) et de construction sous-marine. Le Global 1200 (© : KEPPEL)

Aller plus loin

Rubriques
Offshore
Dossiers
TechnipFMC