Aller au contenu principal

Le premier des deux nouveaux chalutiers-senneurs de l’armement lorientais APAK a été mis à l’eau début décembre au chantier néerlandais Padmos. Le Marie-Lou est désormais en achèvement à flot en vue d’une livraison vers la mi-janvier. Il ralliera la Bretagne pour effectuer ses premières marées avant son inauguration officielle, prévue le samedi 30 mars au salon Navexpo de Lorient. Avec son sistership le Dolmen, le Marie-Lou va remplacer deux bateaux éponymes.

Longues de 22 mètres, les nouvelles unités de l’APAK pourront pratiquer le chalut de fond, en boeuf ainsi que la senne danoise. Un important travail sur la carène et la propulsion a été mené pour réduire de 25% la consommation de combustible de ces bateaux, qui disposent d’une étrave inversée. Un gros effort a également été effectué pour améliorer le confort de l'équipage, avec notamment des locaux climatisés.

Le Marie-Lou et le Dolmen ont été commandés en 2017 et financés (3.5 millions d’euros chacun) avec l'aide du fonds d'investissement du Crédit Maritime du Grand Ouest et le co-propriétaire de chaque bateau, le groupe de mareyage Vives-eaux pour le Marie-Lou et la Scapêche pour le Dolmen.

 

201098 apak marie lou padmos
© APAK

Le Marie-Lou (© : APAK)

 

Aller plus loin

Rubriques
Pêche
Dossiers
Port de Lorient