Aller au contenu principal

Chantier Naval Croisicais (CNC) a mis à l’eau lundi sa dernière réalisation, le chalutier Le Trehic II. L'opération a été menée à bien grâce à l'élévateur portuaire de 180 tonnes de la société anonyme d'économie mixte locale (Saeml) Loire Atlantique Pêche et Plaisance.

Le chalutier a été commandé par Julien Le Cleac’h et Charles Jubé, en remplacement de leur ancien bateau de pêche, Le Trehic. Basé au Croisic, son successeur mesure 12 mètres de long pour 5.4 de large. Sa coque est en polyester, comme l’ensemble des bateaux réalisés par CNC, implanté en face du port de plaisance du Croisic. 

Conçu par le bureau d'études Coprexma, qui avait déjà travaillé sur le chalutier Zachary (Lorient), livré l'an dernier par le chantier croisicais, Le Trehic II est un bateau polyvalent. Il ciblera le poisson, la langoustine et la coquille Saint-Jacques en saison. Il est équipé de viviers réfrigérés et le système de tri a été optimisé pour faciliter le travail à bord. Ses deux patrons devraient partir en pêche avant la fin du mois.

 

186068 Chalutier Le Trehic II
© CHANTIER NAVAL CROISICAIS

Le bateau lors de la mise à l'eau (© CHANTIER NAVAL CROISICAIS)

186067 Chalutier Le Trehic II
© CHANTIER NAVAL CROISICAIS

Le bateau lors de la mise à l'eau (© CHANTIER NAVAL CROISICAIS)

Aller plus loin

Rubriques
Pêche
Dossiers
Chantier Naval Croisicais