Aller au contenu principal

Fin juin, nous évoquions la construction en cours d’un nouveau bateau de pêche au chantier Socarenam de Saint-Malo. Destiné à l’armement breton Eouzan-Travadon, ce chalutier-coquiller va être mis à l’eau d’ici la fin de l'été.

Conçu par le bureau d'architecture de Pierre Delion et certifié par le Bureau Veritas, il dispose d’une coque en acier pour assurer une grande robustesse et d’une superstructure en aluminium afin de gagner du poids dans les hauts et améliorer la stabilité.

Le bateau mesure 11.98 mètres de long pour 6 mètres de large, avec un tirant d’eau de 3.1 mètres.

 

171283 delion eouzan chalutier
© ARCHI DELION

 

171282 delion eouzan chalutier
© ARCHI DELION

 

 

Affichant un déplacement lège de 55.6 tonnes et équipé d’un moteur Eneria C12, il sera armé par 3 à 4 marins pour des marées à la journée. Le local vie est intégré sous la timonerie, avec en plus un poste de repos à l’avant. « Côté équipements, le plan de pont est agencé autour de deux treuils BOPP qui desservent le portique à l'arrière. Une cale à poissons permet de stocker deux tonnes de prises tandis qu'un vaste rangement en pontée permettra de stocker la cargaison dans les caisses. Le plan de pont asymétrique et très protégé facilite la circulation et le rangement des caisses directement sur le pont. Un moteur Eneria et une hélice de 1700 mm lui assureront une capacité de traction suffisante tandis les deux réservoirs structurels de 2 x 2350 litres lui confèreront une grande autonomie », explique son architecte.

 

Aller plus loin

Rubriques
Pêche Construction navale
Dossiers
Socarenam