Aller au contenu principal

Arrivé en juin à la station de l’Herbaudière, sur l’île de Noirmoutier, le Gustave Gendron, prototype des nouveaux navires de sauvetage hauturiers de type 1 (NSH 1) construits par le chantier girondin Couach pour la SNSM, poursuit ses essais technico-opérationnels (ETO). Mercredi 24 août, le bateau a notamment réalisé ses premiers essais d’hélitreuillage avec l’hélicoptère Dauphin de la Marine nationale stationné à La Rochelle.

 

© MARINE NATIONALE

Premiers essais d'hélitreuillage avec la Marine nationale le 24 août. 

© THOMAS COLIN

Premiers essais d'hélitreuillage avec la Marine nationale le 24 août. 

 

Puis, le lendemain, il a mené un important test de remorquage, a constaté Mer et Marine de passage à L’Herbaudière.

Il s’agissait de tester le NSH 1 au maximum de ses capacités de remorquage, le navire étant conçu pour pouvoir tracter un bateau d’un poids allant jusqu’à 250 tonnes. Avec pour cela un solide biton, un

Aller plus loin

Rubriques
Pêche Nautisme Marine marchande Construction navale
Dossiers
Société Nationale de Sauvetage en Mer (SNSM) Chantier Naval Couach