Aller au contenu principal

Touchée par la flambée du prix du gazole et la fermeture de zones de chalutage, la pêche bretonne craint de rapides difficultés. À moins d’un fonds de solidarité abondé par la filière.

Alors que la consommation de poisson baisse et que les coûts d’exploitation des bateaux augmentent, Hervé Berville, le secrétaire d’État à la Mer, appelait, il y a deux semaines, la filière pêche et notamment la grande distribution à se mobiliser pour « la pérennit

Aller plus loin

Rubriques
Pêche