Aller au contenu principal

Dans la nuit du lundi 6 décembre au mardi 7 décembre, le centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Jobourg est informé que le navire de pêche Galapagos s'est échoué sur le littoral de Port-en-Bessin. Il engage alors la vedette Madone des feux et le semi-rigide SNS 501 de la Société Nationale de Sauveteurs en Mer (SNSM) pour lui porter assistance.

Après plusieurs tentatives infructueuses réalisées dans la nuit, le déséchouement du navire de pêche est reporté au matin suivant, avec la marée et les quatre membres de l'équipage sont transbordés du semi-rigide SNS 501 vers la vedette Madone des feux.

En fin de matinée, la vedette Madone des feux, le semi-rigide SNS 501 et le navire de pêche Vauban parviennent à déséchouer le Galapagos. Le chalutier ne présente pas d'avarie particulière et sa coque est intégrée. Il rentre donc à Port-en-Bessin par ses propres moyens sous la surveillance du CROSS.

Communiqué de la préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord, 07/12/21

 

Aller plus loin

Rubriques
Pêche