Aller au contenu principal

L’An Diveliour, un chalutier normand de 12 mètres, a sombré hier au large de la Seine-Maritime. Sa balise de détresse s’est déclenchée vers 15h30, alors que le bateau se trouvait près des côtes, à environ 5 milles au sud-ouest du cap de la Hève. A défaut de pouvoir entrer en contact avec l’An Diveliour, le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage de Jobourg a déclenché une opération de recherche. L'hélicoptère EC225 de la Marine nationale, basé à Cherbourg-Maupertus, ainsi que la vedette de la station SNSM de Ouistreham et la pilotine Sainte-Cécile du port du Havre ont été mobilisés. Arrivé sur zone peu après 16h30, l’EC225 a repéré deux canots de sauvetage avec à leur bord les trois membres d'équipage du chalutier.

En état d’hypothermie, les pêcheurs ont été hélitreuillés  et transportés vers l’hôpital havrais Jacques Monod, où ils ont été pris en charge vers 17 heures.

La préfecture maritime de la Manche et de la mer du Nord précise que l’EC225 est ensuite retourné sur zone pour tenter de repérer l’An Diveliour  afin d'éviter tout risque d’accident avec un autre bateau. Seuls des débris de petite taille, sans danger pour la navigation, ont été repérés.

Aller plus loin

Rubriques
Pêche
Dossiers
Pollution en mer et accidents