Aller au contenu principal

Avec la crise sanitaire, le port de pêche de Keroman, à Lorient, a vu son chiffre d’affaires chuter de 11 %. Un bilan qui aurait pu être bien plus catastrophique.

1 « On va perdre de l’argent »

Très fortement touché pendant le confinement, avec une activité réduite de moitié, le port de pêche de Lorient a finalement plutôt bien résist

Aller plus loin

Rubriques
Pêche
Dossiers
Pêche